Le vin Biologique

Tout le monde a sans doute entendu parler de vin biologique, de vin biodynamique ou encore de vin nature. Si les termes ne nous sont pas inconnus, nous n’en comprenons en revanche pas forcément le sens et encore moins les nuances.

Aujourd’hui, nous vous apportons quelques éclaircissements sur ces différents types de viticulture et nous commençons cette série avec le vin biologique !

 

Réglementé par un cahier des charges européen, le vin biologique existe officiellement depuis 2012. Auparavant, on le qualifiait simplement de vin élaboré à partir de raisins « issus de l’agriculture biologique ».

L’objectif de cette agriculture biologique ? Respecter la terre, les produits ainsi que le consommateur désireux de manger sain et dans le respect du terroir. D’où quelques conséquences sur les méthodes de travail du vigneron…

 

Pour ce qui est du travail sur sa vigne, le viticulteur a l’interdiction d’utiliser des produits chimiques ou phytosanitaires de synthèse. Aucun herbicide, pesticide, fongicide, insecticide ne doit être répandu ce qui lui demande de travailler de façon mécanique. C’est donc à lui de renforcer au maximum les défenses de sa vigne pour limiter les traitements. Et lors de la fertilisation, seuls les produits naturels sont autorisés.

Paradoxalement, pour ce qui est de la vinification, le vigneron n’a pas beaucoup de contraintes. L’Union Européenne permet en fait l’utilisation de quasiment toutes les pratiques viniques propres à l’agriculture conventionnelle. Et bien évidemment, les ajouts de produits naturels sont possibles : tanins, copeaux de bois, sucres ou levures industrielles.

Qu’en est-il des sulfites ? Le soufre est autorisé mais il doit absolument être utilisé de façon restreinte et sa quantité ne correspondra pas aux doses introduites dans les vinifications conventionnelles.

Malgré cette permission, les vignerons conservent une certaine mentalité, une certaine vigilance et font en sorte de privilégier le naturel dans leur chai afin de valoriser le travail fait dans la vigne. Car le vin biologique est surtout et avant tout une philosophie…