Le vin Biodynamique

Après vous avoir exposé les principales caractéristiques de l’agriculture biologique, voici celles des vins issus de l’agriculture biodynamique ! Bien que similaires sur de nombreux points, l’agriculture biodynamique englobe encore plus d’éléments, dont ceux en lien avec la cosmologie.

Contrairement au vin biologique, le vin biodynamique n’est pas soumis à un règlement européen mais régi par deux certificateurs qui sont Demeter et Biodyvin. Basée sur les écrits du philosophe autrichien Rudolf Steiner (1861-1925), cette agriculture vise à dynamiser la vie organique dans le milieu où s’épanouit la vigne. Le but étant d’intensifier les échanges entre la plante et son environnement (terre, air) afin d’obtenir de meilleurs raisins et donc des vins de grande qualité.

La première chose à savoir est que le vigneron pratiquant la biodynamie possède une certification en agriculture biologique. Il souhaite en revanche aller plus loin que le simple label AB.

Pour donner de la résistance et de la vitalité à sa plante, il utilise donc à petites doses des préparations issues de produits naturels (matières végétales, animales et minérales) et assemblées de façon complexe. Des exemples ? Bouses de vache, cornes, silices ou encore décoctions de plantes…

Autre aspect auquel ils donnent beaucoup d’importance, les astres. Bien que parfois accusés d’ésotérisme par les concurrents, les vignerons biodynamiques revendiquent l’influence de la lune sur la nature et les conséquences positives que cela peut engendrer sur les vignes. Grâce à un calendrier précis, réalisé en fonction des rythmes cosmiques (lune, soleil, planètes), les vignerons sont en mesure d’appliquer leurs décoctions et autres préparations sur leurs vignes.

Ultime préoccupation, commune à celle des agriculteurs biologiques, celle de minimiser au maximum les doses de soufre et de cuivre puis bien évidemment, l’utilisation de tout produit chimique.

Véritable philosophie de travail nécessitant patience et rigueur, la biodynamie a pour finalité de balayer tout ce qu’il peut y avoir d’artificiel et de créer une véritable osmose entre la plante, la terre et le ciel. Digne d’un savoir-faire ancestral !